A L’ORDRE DE SA PROPRE NUIT

Performance vidéo
2017 – 2018
Création vidéo et création sonore : Stéphane Privat
Avec la voix de : Marta Rossi
Projection vidéo : 16/9, coul. et n&b, 1080i
Première présentation : 18 novembre 2017, cinéma Le Caméo, dans le cadre du festival Dream Factory (Metz)

 

D’un côté une monteuse qui croit voir en toutes choses un visage familier mais insaisissable. De l’autre un performeur vidéo dont les gestes sont repris et déniés à l’écran par une présence anonyme. Entre les deux : un même attrait de l’image qui tient au dévoilement de l’impersonnel.

« D’un côté l’attrait, et de l’autre l’absence ; mais aussi d’un côté le regard, qui précipite l’image, et de l’autre le désaveu de la vue dans une image vide, qui pourrait à son tour s’emparer du regard (…), duplicité de l’image qui à la fois attire vers l’autre nuit et à la fois assaille un regard livré à la folie du jour » (Marie-Claire Ropars-Wuilleurmier, « Sur le désoeuvrement : l’image dans l’écriture selon Blanchot » in Le Temps d’une pensée)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s